Vous êtes ici : Accueil > Activités et nouvelles > Publications à signaler > Les compétences des directions en matière d'équité et de diversité

Les compétences des directions en matière d'équité et de diversité

Groupe de travail sur les compétences et la formation des directions en matière d'équité et de diversité

Observatoire sur la Formation à la Diversité et l'Équité (OFDE), 2018

OFDE, 2018

Les compétences des directions en matière d'équité et de diversité: pistes pour les cadres de référence et la formation

La mise en place de milieux éducatifs inclusifs constitue le cœur de la vision proposée dans la nouvelle Politique de la réussite éducative (MEES, 2017). L’inclusion constitue à la fois une visée et une condition du droit à l’éducation pour tous et toutes, aux côtés des principes d’égalité et de justice sociale ayant guidé la démocratisation du système éducatif québécois à la fin des années 1960. Dans la foulée des mouvements pour la reconnaissance des droits humains, la société québécoise s’est dotée d’institutions et de balises politiques et juridiques pour protéger ce droit. La Loi sur l’instruction publique (RLRQ c. I- 13.3) et d’autres encadrements internationaux et nationaux1 affirment et protègent le droit à l’éducation. Toutes les personnes doivent avoir accès à une éducation de qualité en vue de favoriser la redistribution équitable des biens et des ressources ainsi que la participation sociale en toute dignité (Dei, Karumanchery, James-Wilson, James, Zine et Rinaldi, 2000; Fraser, 1998; Shields, 2013). Aucun motif ne justifie que certaines personnes ou collectivités soient privées des besoins de base comme l’éducation, une idée faisant l’objet d’un important consensus parmi la population (Langlois, 2014). Or, la mise en œuvre des visées d’inclusion, d’équité et de justice sociale dans le système éducatif rencontre plusieurs écueils (CSE, 2014, 2016, 2017) amenant le Conseil supérieur de l’Éducation (CSE) à presser la société québécoise, les autorités compétentes et les acteurs des établissements d’enseignement à Remettre le cap sur l’équité (2016) pour éviter que les progrès accomplis au cours des dernières décennies ne soient compromis. Il les invite notamment à examiner comment le fonctionnement du système éducatif agit dans la perpétuation de certaines inégalités.

Pour lire la suite, consultez le fichier joint