Vous êtes ici : Accueil > Activités et nouvelles > Nouvelles > Les orientations postsecondaires et professionnelles des jeunes adultes issus de l’immigration: négociation des frontières «majoritaires/minoritaires»

Les orientations postsecondaires et professionnelles des jeunes adultes issus de l’immigration: négociation des frontières «majoritaires/minoritaires»

Fahimeh Darchinian, Marie-Odile Magnan et Fasal Kanouté

Cette capsule s'appuie sur les résultats d'une étude exploratoire portant sur le travail de négociation des frontières "majoritaires/ minoritaires" chez les jeunes adultes québécois issus de l'immigration en ce qui a trait à leurs orientations postsecondaires et professionnelles. Dans la littérature scientifique en contexte québécois, le passage au postsecondaire et au marché du travail chez cette population a été peu étudié sous l'angle de la négociation des frontières "majoritaires/minoritaires". Basé sur la méthode des récits de vie, le corpus qualitatif comprend 25 jeunes adultes issus de l'immigration qui ont poursuivi des études postsecondaires et qui ont deux ans d'expérience sur le marché du travail montréalais. L'angle interprétatif de l'étude rend compte des relations sociales négociées et représentées dans le discours des jeunes adultes interrogés. Les résultats montrent que les vécus de discrimination (racisme, linguicisme, intolérance religieuse) amènent plusieurs de ces jeunes adultes à se sentir exclus des Québécois francophones. Ces jeunes adultes tentent de s'intégrer dans les milieux anglophones afin de s'éloigner des milieux francophones.

Pour lire la suite, consultez le fichier joint