Vous êtes ici : Accueil > Activités et nouvelles > Paradis pour la diversité linguistique : la Nouvelle-Calédonie?

Paradis pour la diversité linguistique : la Nouvelle-Calédonie?

Crédit photo: Elatiana Razafi

Conférence organisée par le CEETUM.

Au-delà des cartes postales, le plus grand lagon du monde fait aussi figure d'exception en matière sociolinguistique. Sont effectivement recensées: une trentaine de langues kanak, une dizaine de langues de la migration, une langue créole et une langue officielle unique, le français.

Cette conférence propose de découvrir ce territoire lointain, exotique, situé dans le Pacifique Sud à plus de 14 000 km de Montréal, à travers les représentations sociales de sa diversité linguistique. Depuis les années 1990, les langues kanak jouissent, au même titre que le français, du statut de langue d'enseignement et de culture en Nouvelle-Calédonie.

Comment ce contexte unique est-il perçu, vécu, décrit? Nous traiterons plus particulièrement des rapports sociaux en lien avec la diversité linguistique en milieu éducatif par l'exploration des représentations de jeunes écoliers vivant en «brousse».

Conférencière:
Elatiana Razafi, Ph. D.
Maître de conférences en sciences du langage
Membre de l'Équipe de recherche ERALO
Université de la Nouvelle-Calédonie

Date: 26 octobre 2017

Heure: de 12h à 13h30

Lieu: Pavillon 3744, Jean-Brillant, salle 550-05
Université de Montréal, Métro Côte-des-Neiges

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger l'affiche